les petits + pour un meilleur sommeil

1. Mettre un réveil pour aller se coucher. D’après Matthew Walker, s’il ne faut en retenir qu'un seul de ces petits changement, c'est celui-ci! En effet, et cette fois pour donner raison à Thomas Edison, notre besoin de sommeil est ancré dans nos gênes et ceux-ci n’ont pas beaucoup évolué depuis l'homme des cavernes. Une des choses les plus importante par rapport à ce besoin de sommeil est la régularité, se coucher et se lever tous les jours à la même heure. 

2. Acheter un réveil. L'objectif principal de ce point est simplement de bannir de la chambre à coucher les téléphones mobiles, les tablettes et autres gadgets. Et cela non seulement à cause de la lumière bleue qui empêche la sécrétion de mélatonine, mais également à cause des sources de distractions qu'ils représentent.

3. Baisser la température de la chambre. En effet le sommeil est meilleur quand la température de la pièce est basse. De plus, la baisse de température du corps de quelques degrés favorise l'endormissement. La température idéale serait de 18,3°, mais baisser celle-ci de 2 ou 3° peut déjà être efficace.

4. Pendre quelques minutes pour écrire les tâches du lendemain. Cet exercice permet de réduire sensiblement les ruminations et du coup le temps d'endormissement. Et plus la liste est détaillée, plus c'est efficace. 

5. Se lever après 20 minutes si l'on ne dort pas ou l'on ne dort plus. Bien souvent lorsque nous ne pouvons pas dormir, nous commençons à nous sentir anxieux ou inquiet. Il est donc plus utile de se lever et de pratiquer des activités relaxantes avant de ressentir le sommeil (et non, Angry Bird ou surfer sur le net ne sont pas des activités relaxantes....).

 

On peut encore ajouter quelques conseils, peut-être un peu plus exigeant à mettre en place, comme se lever tous les jours à la même heure, avoir une activité physique quotidienne (si possible pas dans les 2 heures qui précèdent le coucher), éviter ce qui contient de la caféine (café, thé, cola, chocolat) ou de la nicotine après 15h00, éviter l'alcool et les repas trop copieux en soirée.

 

Retour